Valeurs de la République et laïcité : une formation à destination de tous les professionnels

Pour mieux comprendre comment appliquer la laïcité dans l’exercice de son métier, l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) organise une formation du 9 au 12 mai prochains, à Paris. Les inscriptions doivent se faire d’ici le 28 février.
En parallèle, l’ANCT propose à toute personne qui le souhaite des formations régionales et locales dont l’objectif est de contribuer à promouvoir le vivre-ensemble et partager les valeurs de la République au quotidien.

L’initiative de l’Agence nationale de la cohésion des territoires s’inscrit dans les objectifs le plan national de formation Valeurs de la République et laïcité initié fin 2015, qui prévoit la formation de 40 000 acteurs de terrain par an.
Dans un contexte social et politique marqué par les tensions et les crispations autour du fait religieux, la laïcité est souvent mal comprise.

Un dispositif de formation « en cascade »

Au niveau national, la formation et l’habilitation des formateurs de formateurs (niveau 1) aura lieu sur quatre jours à Paris, du 9 au 12 mai prochains. Pour participer, une fiche de candidature accompagnée d’un CV doit être envoyée à Samuel Ghilès-Meilhac avant le 28 février 2022.
Télécharger la fiche de candidature

Une formation proposée dans les territoires

Au niveau régional, la formation et l’habilitation des formateurs (niveau 2) sur une durée de trois jours sera organisée.
Enfin, au niveau local, les formateurs habilités animeront des formations de deux jours (niveau 3) pour les acteurs de terrain.
Pour connaître l’offre de formation Valeurs de la République et laïcité dans sa région, s’inscrire ou devenir formateur, vous pouvez consulter les informations pratiques sur le site de l’Agence nationale de la cohésion des territoires.

Sur le même thème

19 octobre 2021

Destiné à récompenser la promotion de la laïcité...

14 mars 2017

Pour la seconde fois, les référents « racisme et antisémitisme » se réunissent le 23 mars prochain, le temps d’un après-midi...