Deux jours pour rendre hommage à Armand Frémont, un « géographe dans le siècle »

Les 9 et 10 juin prochains, l’Université de Caen, en partenariat avec France Universités, organise un grand colloque à la Maison de la recherche en Sciences humaines. Trois ans après le décès de ce grand universitaire qui a contribué à développer la géographie sociale, l’évènement célèbrera l’homme et sa pensée. Ce sera aussi l’occasion de voir dans quelle sens sa doctrine irrigue encore les travaux universitaires et d’interroger la question de l’aménagement du territoire universitaire.

Disparu en mars 2019, Armand Frémont a marqué l’histoire de la Géographie, en lançant le concept de « géographie sociale ». Agrégé de géographie et docteur en géographie de l’Université Caen-Normandie en 1968, il y est enseignant et en devient son vice-président. Recteur des académies de Grenoble et de Versailles, il fut notamment président du conseil scientifique de la Délégation à l’aménagement du territoire et à l’action régionale, DATAR de 1999 à 2002.

C’est à la notion « d’espace vécu » que son nom et son travail universitaire ont été le plus souvent associés. Le colloque permettra de revenir sur ce concept et la pertinence de son utilisation aujourd’hui. Un livre hommage « Un géographe dans le siècle. Hommage à Armand Frémont », rassemblant 65 contributions d’auteurs, constituera le socle du colloque.

L’évènement sera organisé en quatre séquences qui correspondront à des grands thèmes qui ont sous-tendu l’activité d’Armand Frémont, aussi bien en tant que géographe universitaire ou qu’universitaire impliqué dans la vie de la cité : l’espace vécu, la région et la Normandie, l’engagement, l’aménagement universitaire. Chaque séquence aura pour objectif de revenir sur l’héritage d’Armand Frémont tout en ouvrant des perspectives sur l’avenir.

L’aménagement du territoire universitaire, objet d’étude

Organisé sous l’impulsion d’Alain Abécassis, ancien Délégué général de France Universités, décédé le 31 mars 2022, et de Jean-Richard Cytermann, Chef du service de l’IGAENR depuis 2014, « Quel aménagement du territoire universitaire pour quels équilibres ? » constitue le thème de la dernière séquence des deux jours.

L’inscription au colloque est obligatoire.
Consulter le programme du colloque.