Camp des Milles : les universitaires rassemblés autour du chef de l’Etat pour l’inauguration d’une Chaire de l’Unesco

« Education à la citoyenneté, sciences de l’homme et convergence des mémoires » : tel est l’intitulé de la Chaire de l’Unesco inaugurée par le président de la République, le 8 octobre dernier, au Camp des Milles. Seul grand camp d’internement et de déportation encore intact et accessible au public, le Camp des Milles est aujourd’hui un musée d’Histoire et des Sciences de l’Homme innovant et unique en France, situé près d’Aix-en Provence.

« La République ne connaît pas de races ni de couleurs de peau. Elle ne reconnaît pas de communautés. Elle ne connaît que des citoyens libres et égaux en droit. Et ce n’est pas négociable », a déclaré François Hollande, lors de son discours.

Nourrir l’éducation à la citoyenneté

Attribuée conjointement à Aix Marseille université et à la Fondation du Camp des Milles-Mémoire et Education, cette Chaire rassemble des universitaires de 14 pays d’Europe, d’Afrique du nord, d’Afrique noire et d’Asie sous la responsabilité scientifique d’Alain Chouraqui, directeur de recherche émérite au CNRS.
Elle traduit l’importance de la mémoire pour éclairer le présent et pour nourrir l’éducation à la citoyenneté. Elle repose sur l’approche novatrice d’une « convergence des mémoires » qui permet à la recherche de faire ressortir les mécanismes humains fondamentaux pouvant conduire au pire et les capacités d’y résister.
Au cours de la journée, un manifeste a été présenté par les chercheurs de la Chaire : « la mémoire au service de l’humanisme ».
Jean-Loup Salzmann, président de l’université Paris 13 et président de France Universités et Yvon Berland, président d’Aix Marseille université, ont participé à la journée.

Les universités pleinement mobilisées

Dans la continuité du colloque du 4 mai dernier « Intégrisme et terrorisme : éclairages de la recherche française en sciences humaines et sociales » organisé par France Universités et le CNRS, sous l’égide de l’alliance Athéna, France Universités organisera, le 20 janvier prochain, avec la participation du Camp des Milles, un évènement sur le thème de la radicalisation.

Et depuis les attentats de janvier 2015, les universités sont pleinement engagées : en témoignent les multiples actions réalisées pour rendre hommage aux victimes et plus largement pour réfléchir ensemble aux notions de liberté d’expression et de laïcité.

Photo : Signature de l’accord portant création de la Chaire par Alain Chouraqui, Yvon Berland, et Irina Bokova, directrice générale de l’Unesco, en présence du président de la République (Crédit : Elysee@presidence de la République)

Sur le même thème

10 janvier 2022

France Universités vous proposera chaque lundi une veille d’information hebdomadaire et gratuite : actualité...

13 décembre 2021

Etienne Bordes a soutenu sa thèse en histoire contemporaine en octobre dernier...