La note du ministère

26 novembre 2021

44 % des bacheliers 2016 inscrits en 1ère année de licence (L1) à la rentrée suivante ont obtenu leur diplôme en 3 ou 4 ans.
Ce taux est plus élevé pour les femmes (49 %), les bacheliers généraux (52 %) et les détenteurs d’une mention « Très bien » au baccalauréat (78 %). Il varie de façon importante selon les disciplines en licence. Si les étudiants en droit ou sciences politiques sont près de 47 % à obtenir leur diplôme en 3 ou 4 ans, le taux de réussite est moindre en sciences économiques-administration économique et sociale (40 %) et en sciences-santé (41 %).
Dans le contexte de crise sanitaire, la réussite en L1 a fortement augmenté à la session 2020 : 5 4 % des bacheliers 2019 sont inscrits en L2 à la rentrée 2020, soit 8 points de plus que pour les bacheliers 2018.

 

La note du ministère

22 janvier 2022

L’élection présidentielle des 10 et 24 avril et les élections législatives des 12 et 19 juin 2022 donnent l’opportunité à France Universités de formuler, à l’attention de l’ensemble de (...)

21 janvier 2022

France Universités, réunie ce jour en assemblée plénière, dénonce la mesure de réincarcération prise par les autorités iraniennes à l’encontre de Fariba Adelkhah.