« Accompagner les président.e.s dans la lutte contre les violences sexuelles et sexistes au sein de leur établissement »

Le 15 septembre prochain, France Universités organise un séminaire consacré à la lutte contre les violences sexuelles et sexistes dans les établissements d’enseignement supérieur. Destinée aux présidents et présidentes d’université, cette session présentera le rôle et les responsabilités des président.e.s en la matière, ainsi que les outils à leur disposition. Elle sera aussi l’occasion de répondre à toute question concrète.

Pour mettre en place les mesures qui s’imposent pour lutter contre toute forme de violences sexuelles et sexistes dans les établissements, la communauté universitaire se mobilise depuis plusieurs années et continue à développer ses actions : création de cellules d’accueil et d’écoute dans les universités, guides et brochures à destination des établissements, campagnes de sensibilisation et de prévention ciblées.

France Universités s’est pleinement engagée dans la conception du Plan d’action de lutte contre les violences sexuelles et sexistes lancé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en 2021. Elle a ainsi demandé que les universités soient aidées pour étoffer les cellules existantes et passer à de véritables services dédiés à l’écoute, la prévention, le signalement et le traitement des situations de violences et de discrimination.

Donner aux présidents les éléments clefs pour exercer leurs responsabilités

Pour accompagner les président.e.s d’université dans leurs responsabilités, France Universités consacre l’après-midi du 15 septembre prochain à un séminaire relatif à la lutte contre les VSS. Il sera animé par Cristelle Gillard et Patrick Allal, chargés d’une mission à l’Inspection générale de l’Education, du Sport et de la Recherche (IGESR) en appui, conseils et expertises auprès des établissements sur la lutte contre les VSS et Philippe Raimbault, président de la Commission juridique de France Universités.

Ouvert par Virginie Dupont, présidente de l’Université Bretagne Sud et vice-présidente de France Universités, le séminaire sera l’occasion de « présenter le rôle et les actions de la mission permanente sur les VSS de l’IGÉSR et de décrire le continuum des actions importantes à mener dans les établissements (prévention, cellule d’écoute, enquête interne, suites disciplinaires, traitement juridictionnel). Ce sera aussi l’occasion de rappeler les responsabilités et le rôle des dirigeants d’établissements ainsi que la nécessité de porter politiquement la question du traitement de ces violences à caractère sexiste et sexuel », indiquent Patrick Allal et Cristelle Gillard.
« Une séquence de questions/réponses permettra très certainement de revenir sur des sujets tels que la présomption d’innocence, l’exercice de l’article 40 du code de procédure pénale, la prise de mesures conservatoires… »

Lire l’article consacré aux outils à disposition des établissements dans la lutte contre les VSS