Le financement des établissements d’enseignement supérieur et la mise en oeuvre de la LOLF

8 juin 2005

Le principe de l’organisation d’une journée de réflexion, avec tous les présidents, sur le financement des établissements d’enseignement supérieur, avait été arrêté lors du séminaire de la CP2U à Aix-en-Provence, en juillet 2004, compte tenu des préoccupations des présidents sur la place des universités françaises dans le cadre européen et international de l’enseignement supérieur et de la recherche, et des moyens de faire face à l’ensemble des missions universitaires. La Commission permanente a ensuite décidé d’y adjoindre une demi-journée consacrée à la mise en œuvre de la LOLF dans les établissements d’enseignement supérieur et de recherche, eu égard à l’actualité de cette question (expérimentation en cours dans quatre universités, en 2005, et généralisation de la réforme au 1er janvier 2006), et aux nombreuses interrogations formulées par les présidents sur la nouvelle organisation budgétaire et financière de l’Etat et de ses établissements publics

Sur le même thème

14 octobre 2021

La Conférence des présidents d’université (CPU) a pris connaissance du projet de loi de finances pour 2022 et analysé...

4 septembre 2020

Après la présentation du plan de relance, la CPU affirme son engagement et sera une force de proposition réactive...