La répartition des dépenses publiques de l’enseignement supérieur et des aides associées (étude INSEE)

Le thème des effets redistributifs de l’enseignement supérieur est abordé sous l’angle de la répartition dans la population des dépenses liées à l’éducation dans l’enseignement supérieur, qu’il s’agisse des dépenses destinées à fournir le service d’éducation en lui-même, ou des aides monétaires publiques en direction des étudiants et de leurs familles. Elle étudie aussi les montants des frais d’inscription et des cotisations sociales payés par les étudiants et leur répartition dans la population. Le champ étudié est celui des transferts en direction des étudiants de 18 à 24 ans.

116
membres
2 millions
d'étudiants
3000
laboratoires de recherche
82
prix Nobel