Conseil d’Administration (CP2U) du 7 mai 2009 : Position sur la réforme de la formation des maîtres

Le CA de la CPU réuni le 7 mai 2009 rappelle ses positions votées à l’unanimité le 16 avril : demande de report de la mise en place de la réforme de la formation des maîtres, demande du maintien en l’état actuel des concours pour l’année 2010 et du dispositif actuel de fonctionnaire stagiaire pour les lauréats au concours 2010, sans condition de master 2.

La CPU soutient le processus de mastérisation de la formation des maîtres et ne souhaite pas le maintien du statu quo. Elle souligne l’intérêt des discussions et négociations en cours au sein des groupes de travail Ministères et organisations syndicales. Mais la CPU réaffirme que la commission de concertation doit pouvoir travailler sur une remise à plat du projet de réforme et non sur un aménagement des dispositions initialement prévues. Elle souhaite aussi que la commission travaille dans un esprit d’écoute de la diversité des opinions et des arguments qui s’expriment depuis des mois sur ce sujet, sans avoir jamais pu se confronter publiquement.

C’est à ces conditions que la CPU s’est engagée au sein de la commission nationale de concertation sur la formation des maîtres dont les travaux doivent débuter dans les prochains jours.

Texte adopté à l’unanimité (18 voix sur 18)

Sur le même thème

17 novembre 2022

France Universités, l’Académie des sciences, l’Académie des technologies et la Fondation La main à la pâte organisent un colloque « Science et société : le rôle de l’éducation » le (...)