Sous l'égide de Stanislas Guerini et Sylvie retailleau, France Universités et le FIPHFP s'engagent pour l'emploi des personnes en situation de handicap

Sous l'égide de Stanislas Guerini et Sylvie retailleau, France Universités et le FIPHFP s'engagent pour l'emploi des personnes en situation de handicap

France Universités : date de publication

    Dans le cadre de la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées, Stanislas GUERINI, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, et Sylvie RETAILLEAU, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, président la signature d’une convention entre France Universités, dont les établissements représentent 2 millions d’étudiants et plus de 200 000 personnels, et le Fonds pour l’insertion de personnes handicapées dans la Fonction publique (FIPHFP). Cet engagement vise à mieux accompagner les établissements d’enseignement supérieur dans l’insertion et le maintien en emploi des personnes en situation de handicap.

    L’insertion des personnes en situation de handicap dans la fonction publique et l’enseignement supérieur est une priorité des ministres.
    La fonction publique offre une diversité de métiers sans comparaison possible. Le plus grand employeur de France propose plus de 1 000 métiers différents, lesquels sont autant d’opportunités, y compris pour les personnes en situation de handicap. En tant que premier employeur de France, la Fonction publique doit être exemplaire en matière d’inclusion, cela représente un gage d’attractivité et d’efficacité.

    Le FIPHFP apportera un soutien aux établissements de l’enseignement supérieur pour financer la mise en œuvre d’une politique handicap garantissant d’une part un contexte favorable à la formation des personnes en situation de handicap et à leur insertion professionnelle, et d’autre part au développement et à la valorisation des recherches relatives au handicap dans l’emploi public.

    Cette convention vient donc compléter les engagements pris par le Président de la République en Conférence nationale du Handicap pour l’enseignement supérieur afin de mieux prendre en compte les besoins des étudiants en situation de handicap (pédagogie, social, etc.), ainsi que des étudiants aidants de proches en situation de handicap.

    Les principaux objectifs visés par la convention signée aujourd’hui sont les suivants :

    • Promouvoir le conventionnement entre le FIPHFP et les universités en tant qu’employeurs pour les accompagner dans la mise en place d’une politique de recrutement et d’accompagnement volontariste ;
    • Renforcer l’accompagnement des doctorants et stagiaires par une meilleure mobilisation du catalogue des aides ;
    • Renforcer l’information des étudiants en situation de handicap sur les perspectives d’insertion professionnelle aux métiers de la fonction publique et les dispositifs adaptés ;
    • Développer et valoriser les programmes de recherche sur le handicap et l’emploi public ou pouvant déboucher sur des avancées pour les personnes en situation de handicap ;
    • Accompagner les universités dans le développement de l’accessibilité numérique des sites et applicatifs métiers utilisés par leur personnel.

     

    116
    membres
    2 millions
    d'étudiants
    3000
    laboratoires de recherche
    82
    prix Nobel