France/Chili : une coopération universitaire renforcée

12 juin 2015

On en parle

Dans le cadre de la visite d’Etat en France de Michelle Bachelet, présidente du Chili, la CPU et ses membres ont été au centre de plusieurs événements franco-chiliens du 8 au 10 juin, à Paris. Pour son deuxième mandat à la tête du pays, la Présidente fait du développement des universités du Chili l’une de ses priorités. Une grande réforme sur la gratuité et l’accès facilité à l’enseignement supérieur est d’ailleurs actuellement à l’étude.

Michelle Bachelet a reçu le 8 juin le titre de Docteur Honoris Causa de l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle (http://www.univ-paris3.fr/) des mains de son Président, Carle Bonafous-Murat. Ce dernier a rappelé à quel point ce titre venait reconnaître une histoire de lutte contre la dictature, pour le droit des femmes, et pour une société chilienne plus juste et inclusive.

Le 9 juin, une cérémonie de signatures au Quai d’Orsay, en présence de Michelle Bachelet et de Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, a permis de consolider significativement la coopération universitaire franco-chilienne. Ont notamment été signés :

– Une convention relative à la reconnaissance mutuelle des études et des diplômes pour la poursuite d’études supérieures dans le pays partenaire, signée par la CPU, la CDEFI et le Conseil des recteurs des Universités chiliennes (CRUCH) – Téléchargez la convention

– Une déclaration d’intention sur le développement de partenariats, et le renforcement des coopérations pour l’ingénierie, de la part de la CPU, de la CDEFI et du CRUCH  – Télécharger la déclaration

– Un accord de renouvellement de l’unité mixte de recherche « Centre de modélisation mathématique », du CNRS et de l’Université du Chili

– Une convention relative à la création d’un laboratoire international associé « Mines Atacama » sur les systèmes miniers dans le désert d’Atacama (anthropologie et archéologie)

– Une convention de coopération en études et recherches sur les biotechnologies végétales entre l’Université de Bordeaux (http://www.u-bordeaux.fr/) et l’université pontificale catholique du Chili.

Le 10 juin, la CPU a accueilli dans ses locaux un Forum de la recherche, qui a réuni 120 enseignants et chercheurs des deux pays, pour débattre des politiques et des outils mis à la disposition des partenariats franco-chiliens. Un état des lieux et une réflexion prospective ont également été produits autour de trois thématiques stratégiques : les « Sociétés intelligentes », les « Zones extrêmes et Risques naturels » et les « Sciences Sociales ».

Associés à une déclaration des deux chefs d’Etat, donnant une priorité et des objectifs au partenariat franco-chilien pour l’enseignement supérieur et la recherche, ces différentes actions contribuent à dessiner les axes des prochaines années de coopération.

Téléchargez le programme de la rencontre franco-chilienne

Photo : remise du titre de Docteur Honoris Causa à Michelle Bachelet, à l’université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle, le 8 juin

Sur le même thème

24 mars 2022

En s’attaquant à une université au risque de tuer ou de blesser des étudiants, des professeurs et des chercheurs, c’est aux forces vives de l’Ukraine que l’on porte sciemment atteinte, à s (...)