Mémento des programmes 2021-2027 de l’Union européenne pour l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation

9 février 2022

Sans titre-1

La stratégie de l’UE pour la période 2021-2027

Ce guide, à destination des universités, présente les trois principaux programmes européens qui sont au coeur des politiques européennes des établissements d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation : Erasmus+, Horizon Europe et la politique de cohésion. D’autres programmes relevant des autres directions générales de la Commission européenne peuvent aussi offrir des opportunités pour le développement de projets et de partenariats. Ils font l’objet d’un chapitre commun dans ce guide.

Les programmes européens pour l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation de la période 2021-2027 offrent un niveau d’intégration et de complémentarité jamais atteint, plaçant les universités comme acteur principal de ce continuum. Étroitement liés les uns aux autres, ils contribuent tous aux priorités politiques 2019-2024 de la Commission européenne présidée par Ursula von der Leyen : un pacte vert pour l’Europe, une Europe adaptée à l’ère du numérique, une économie au service des personnes, une Europe plus forte sur la scène internationale, la promotion de notre mode de vie européen, un nouvel élan pour la démocratie européenne.

Le cadre financier pluriannuel 2021-2027 s’inscrit dans un contexte politique nouveau. Afin d’atténuer les effets de la crise de la Covid 19, le plan Next GenerationEU a été lancé. Ce plan de relance temporaire (2021-2024) à l’échelle de l’Union Européenne doit nourrir la relance en abondant les programmes européens (tels que Horizon Europe, la politique de cohésion, INVEST-EU) pour une Europe plus verte, numérique et résiliente. Pour la France, la mise en oeuvre du plan de relance européen, et la future politique de cohésion 2021-2027 représentent plus de 60 Mds € pour accompagner les territoires français dans la gestion de la crise sociale, la reprise et la transition vers une économie résiliente et durable. Sur cette somme, 40 Mds € contribuent au Plan de relance gouvernemental, « », doté de 100 Mds € et 22 Mds € sont affectés aux programmes de mise en oeuvre des fonds européens structurels et d’investissement. France relance

Aux côtés d’un nouvel espace voulu par la Commissaire Mariya Gabriel, l’Espace Européen de l’Innovation, les cadres législatifs de l’ERA et de l’EHEA renforcent les interactions entre la recherche, l’innovation et la formation. L’ERA soutient notamment la mise en oeuvre de la science ouverte ou la politique de genre, essentielles pour les universités et qui requièrent également une réciprocité au niveau international. Les universités européennes pilotes – initiative à laquelle France Universités a contribué – aux côtés d’autres initiatives européennes donnent corps à ces espaces européens et accélèrent leur évolution. Elles contribuent également à faire converger les politiques régionales, nationales et européennes, à tout le moins, à lier ces trois dimensions.

En effet, les universités, acteurs clefs des écosystèmes consolident les ponts entre eux, de même que ces programmes européens induisent aussi des évolutions au sein de nos établissements.

 

Consulter le guide au format liseuse.

Sur le même thème

8 juin 2022

La dernière réunion des « Correspondants Europe » de France Universités s’est tenue à Bruxelles les mardi 10 et mercredi 11 mai 2022.